" />
DSC06214

L'envolée familiale !

Imaginez :
Le 50 iem marathon de ma-tortue
Le 70 iem de pconvert
Un marathon dans la ville adoptive de ma fifille ,( Marine pilote et ingénieur Aéronautique)
L'existence d'un marathon relais
L'existence d' une coupe pour la plus belle équipe déguisée ( ils savent à qui parler ;-))
Trois fifilles prêtent à en découdre sur ce parcours
... Tous les ingrédients pour un extraordinaire WE familial !

Mon excitation est à son comble !
Que rêver de plus comme conditions idéales ???
C'est ainsi que Rdv est donné, en ce 24 octobre , pour vivre une envolée familiale idyllique !
Pour Dany-la-tortue et moi ce sera notre 4 iem marathon en 5 sem .... Suivi de 4 autres en 5 sem dès dimanche prochain ... Mais que diable !!! Quand on aime , on ne compte pas , non? ;-)

C'est dans cet état de joie intense que nous apprenons la mauvaise nouvelle : virginie (notre Parisienne) ne pourra descendre en train, comme prévu ! Les régimes spéciaux de retraite de la SNCF en ont décidé autrement ! No comment !!!!!!!!!! (elle qui avait vu annuler temporairement ses fiançailles pour la même raison ;-(. )

Qu'à cela ne tienne , ce sera avec Anne Lise, Marine ( mes deux autres filles) Vincent le chéri de Marine et la copine Charlotte que l'équipe va se constituer, pour ce défit d'un marathon relais dont le dernier Km doit de courir en groupe .... Et avec papa et maman !!!!

Le déguisement ?
Franchement ? Il allait de soi ! Toulouse capitale de l'Aéronautique ....
L'équipage du commandant pconvert , du copilote Vincent, des hôtesses Dany, AnneLise, Marine et Charlotte sont heureux de vous accueillir durant ce vol de 42km195 au dessus de la ville Rose !
Attachez vos ceintures, préparez vous au plus merveilleux survol dans le plus beau des "Navions" ( comme dit ma fifille ;-)) ... Nous allons décoller !

5h de route le vendredi soir en sortant de la clinique ...
Un petit déjeuné en famille dans le nouveau " chez soi " de Marine, fière comme D'Artagnan de sa première propriété ;-)
Une première pasta en ville avant de rejoindre le RDV CàF / CLM :
La joie de retrouver Bikila ,
le plaisir de faire connaissance avec Bibiche ( tout juste sortie de ses 100km de millau et qui n'a su résister à un marathon blablattage avec la-tortue ) ,
l'immense joie de revoir Kecily et Toto, pardon : Kristof : nos amis venu ici pour en découdre autrement plus sérieusement que nous sur ce parcours ! Une perf est en jeu !
Le plaisir de revoir une rencontre hyper fugace de l'accompagnatrice sur Millau : Brinouille qui brigue aussi son PB ... Je lui avais lancé à la volée un chrono de 3h20 pour l'accompagner sur Toulouse ... Sans trop y croire ... Je n'en serais pas très loin (de 3 min au final .. à ma grande joie et surprise )
Comme d'hab.... je suis un adepte du "glycogene" pré- marathon : traduisez : une bonne sucrerie-pâtisserie dans un salon de thé ;-)
C'est donc dans ses dures conditions que nous allons lier connaissance et amitiés avec la petite troupe ! Quelle vie de chien ;-)

Le soir, Marine va nous offrir un vrai repas Mille Pâtes ! Arrosé d'un bon Fronton ;-)
Entrée : soupe de vermicelles chinois , plat : gratin de ravioles de Roman aux petits légumes , désert : pâtes au chocolat et au pain d'épices avec bananes flambées !!!
Moi je vous le dit : bonne à marier !!!!!

L'interrogation du dimanche : la Meteo ?
Elle ne se trompera pas : pluie nocturne jusqu'à huit heure , puis temps couvert avec discrète bruine jusqu'à 14 h puis de nouveau pluie .
Pour nous sur marathon : un temps idéal ! .... Il le sera moins sur la fin du relais (dont le départ se fera à partir de 11h )

Rapide photo avec Bibiche, Bikila, Brinouille ...
Nous décidons, avec Bikila, d'essayer ensemble les 3h30 ...
Je vais tenir son rythme 4-5 km , mais la chaleur sous ma casquette de commandant de bord, ma tenue longue pantalon et veste, vont me faire transpirer très très rapidement !!!
Pas de panique : j'en ai l'habitude ... et le challenge n'est, à priori, pas d'y faire un chrono !
Ainsi , mon Bikila prend le large progressivement ... Et disparaît .....
... ça me plait bien ;-) un challenge de plus ! Le rattraperais je ?????

Comme toujours quand on est déguisé , l'ambiance est là !
J'ai en plus, affiché sur mon cartable de commandant de bord ( oui... Je cours, aussi, avec un cartable !) j'ai donc affiché : "Toulooouse : 70 iem Etape , 70 iem Marathon "
Aux encouragements du public, je répond aussi aux questions incrédules des coureurs autour de moi : " 70 ? C'est vrai? Quoi ? En 9 ans ? Quoi ? 20 marathons cette année ? "
Oui, bon .. Sur CLM on a l'habitude ... c'est sûr qu'à froid ... ça impressions plus ...
D'ailleurs je fais la rencontre d'un CLM Alsacien ( discret) qui va me reconnaitre : merci pour ces quelques centaines de mètres de conversation ;-)

Dans la foule des spectateurs éparses et des gentils bénévoles : ce sont des :
Vas y Cap'tain Haddock , allez l'amiral ! z'y va commandant, général , le facteur , vive l'armée , tout y est passé ;-)
Bonne rigolade ;-)

Chemin faisant (pan pan) , la petite bruine conjuguée à la sueur vont détremper ma tenue ... qui va petit à petit coller à ma peau , et conduire ainsi la fraicheur de l'air vers mon corps surchauffé .... Et là ... Comme d'hab quand les conditions Meteo se retrouvent favorables ( cf mon marathon de Bruxelles d'il y a 15j ) , brutalement le Turbo s'enclenche !
Fidel à ma technique de chercher le coté positif dans toute attitude , j'ai réglé le partenaire virtuel de ma Garmin sur 3h30 , même si j'espère un peu mieux, afin d' être rapidement dans le 'Vert" plutôt que maugréer contre ce chrono qui me bat !
Et ça marche ! ( comme toujours ) : une minute d'avance .... Puis deux .... Puis trois ... Etc etc !
L'euphorie de gagner du temps, au lieu d'y courir derrière, permet d'être hyper positif, et d'accélérer continuellement , de doubler continuellement !
Double avantage : au pire tu fais ton chrono prédictif , et tu es content ... Au mieux tu le bats , et l'enthousiasme de cette situation pousse au dépassement de soi, à la volonté d'accélérer en permanence , au négative split et à un chrono encore meilleur que celui, ambitieux, que l'on aurait aimé secrètement !

Bref : à partir du 13 iem, puis encore plus du 18 iem : je met les bouchées doubles !
L'espoir de rattraper mon Bikila me motive encore plus ...
Je bois énormément , comme d'hab ! Parce que c'est essentiel pour ne pas le payer sur les derniers km, et parce que je transpire +++ sous les déguisements !
Je remplis régulièrement la gourde à main avec toute boisson énergétique que je trouve aux ravitos , en la mélangeant avec du coca quand je n'en trouve plus ;-)
Je ne vous raconte pas le goût du mélange !!!!!!!!

Au 38 iem, un vieux bénévole mal inspiré me saute dessus en m' étreignant à bras le corps , ne pensant pas que cet hurluberlu courant à Donf, et sans dossard visible , pouvait être un marathonien .... Qu'il m'excuse de l'avoir insulté , mais il m'aurait demandé de le montrer , cela aurait été plus " élégant " !

Enfin au 40 ou 41 iem je vois mon bikila droit devant ! Je n'y pensais finalement même plus !
Une hésitation .... terminer ensemble ? Continuer sur ma lancée ?
Ben.... Quand la machine est en route , et avec l'élan de 30 km ... même au point mort mon avion va sur son aire ....
Une arrivée en 3h23'39" salué comme il se doit par le speaker du marathon : interview sur l'arrivée , explication de mes 70 marathons , de ma tenue et celle de Dany et de celle à venir de mes filles sur le relais ...
Interview devant le stand du challenge du Rotary pour les déguisés , photos officielles ;-) Je me serais cru le grand gagnant au scratch !!!

Maintenant : un moment de bravoure ... Je dois rejoindre le relais, pour finir ensemble leur parcours avec ma-Dany-la-maman ... Il est à peine 12h30 ... Et nous avions prévu une rencontre vers 15h ( le relais part à 11h) !!!
Il commence à pleuvoir un peu , alors que nous n'avons pas eu une goutte sur le parcours, mais un petit crachin-bruine des plus discret .... Je commence à greloter , assis emmitouflé dans la couverture de survie , mais trempé à tordre de sueur ....
Plusieurs coureurs me proposent boisson chaude , à manger, de l'aide ...
Je dois faire peine ;-(

Enfin, ma-tortue arrive , enfin nous rejoignons le rdv des relayeurs , enfin les voilà , enfin Charlotte arrive de son dernier relais , enfin nous courons en rigolant, Marine est déchainée de joie ! Anne Lise vit sa première vraie course "à la Convert" : elle rayonne ! Charlotte remercie (hum) la SNCF de lui avoir permis de vivre ce délire !

Enfin nous arrivons sous les hourras des org. qui nous attendais avec impatience , prévenus qu'ils étaient après mon interview !
Enfin je me change , vite au sec .... pour sauter sur le podium !!!

Yesssssssssss ! Le Rotary nous gratifie d'une deuxieme place et d'une belle coupe ;-)
Quelle joie se lit sur le visages de nos 4 relayeurs et des parents aux anges ;-)
Quelle belle expérience pour tous, pour nos filles et gendre (futur) , que de participer à ce 50 et 70 iem anniversaire des " Vieux" , à ce bonheur de courir ensemble , d'avoir vécu cette même aventure sportive !

Quant à moi , et même si ce n'est pas le principal objectif , améliorer progressivement marathon apres marathon , WE après WE , 3h30 à Millau en Hippie, 3h26 à Bruxelles en Vamp-69, 3h23 À Toulouse en commandant de bord ... Washington sera Fun ce dimanche , mais sur Turin , Florence ou Lisbone dans les semaines à venir ... pourquoi pas encore grappiller des min ?
De bonnes bouffes , de bonnes bières , de bonnes sorties collines Esterel avec son bon dénivelé : voilà le plan d'entrainement qui me va bien ;-) ... Et qui me réussi ;-)


...