" />
DSC07263

Marrakech 2011 : Mou du g'nou ! ?

Ce marathon de Marrakech aura été une grande interrogation pour moi !!!!
Petit rappel : 20 marathons en 2010 ... Tout se passe merveilleusement bien ...
Des négatives split comme s'il en pleuvait, des chronos s'améliorant de parcours en parcours, notamment lors de notre apothéose finale avec ma-tortue : à savoir 8 marathons en 11 semaines !

Oui mais voilà : pas de happy end ;-(
Une douleur au genou gauche aussi vive qu'insistante se réveille lors de notre dernier opus : celui de Lisbonne ...
Entre ce genou et moi, c'est une longue histoire...
- Histoire triste lorsqu'il m'obligea à stopper la course à pied pendant 6 mois en 2004 ( mais qui me permis de découvrir le vélo, et notamment le vélo tandem avec ma Dany : ce qui fut une révélation pour nous !!! Tandem route (Canondale) et Tandem Tout Terrain (TTT Lapierre ) .. l'Esterel A2, le Périgord , l'Alsace, le Luberon, le Var : autant de destinations explorées à coup de 100/140 km de rando quotidienne ! Un véritable bonheur !)
-Histoire juste inquiétante quand l'interrogation à la reprise de la c.à.p se focalisait sur lui ( cf mon récit du marathon de Barcelone 2004)
-Histoire avec un grand H, quand il m'a fait réaliser que l'ultra me précipiterait la tête dans le mur (pour tant est que j'en eusse envie ...)
-Histoire sans fin avec ce nouveau délabrement ... Mais ce coup ci, et après un mois d' absence totale d'amélioration, la certitude que ma "carrière" de marathonien était belle et bien finie !!!

C'est donc, dans cet état d'esprit ...un peu désespéré ... que je décidai d'essayer d'accompagner La-tortue et son inséparable papoteuse du Sud : Lacox sur ce marathon trééés important pour moi : j'adore Marrakech , j'adore le Maroc, j'adore mes amis Marocains, j'adore commencer l'année de cette si agréable façon !
Et depuis plusieurs semaines je me fais une joie impatiente ( mais angoissée) de me retrouver sur place avec Did et Lacox, Johann et Sylvie que nous avions connus sur celui de Washington et avec qui nous avions bien bien sympathisé !!! Et bien sûr Palmito et Jihane avec qui nous avions terminé l'année 2010 de superbe façon à Lisbonne en décembre , Mounir l'organisateur parfait , grand maître de Marrakech ! Larbi l'athlète accompli. !

Aahhhh Marrakech !
Ses odeurs d'épices , son grouillement bon enfant, son extraordinaire activité, ses sites architecturaux religieux ou d'habitation d'une beauté rare ! ( la Médersa Ben Youssef à ne rater pour rien au monde !, les tombeaux Saadiens, la Coutoubia, les palais de la Bahia ...etc. ) autant d' extase pour les yeux !
Ses jardins de Majorelle : un lieu intemporel où l'on aurait envie d'y photographier chaque millimètre de parcelle colorée ...
... Et bien sûr ses Souks et sa place "J'ai-mal-au-foie" ...
Y voir avec quelle assurance notre Did s'y promène ;-).... Tiens !? Un bon challenge "ultra"pour lui : le lâcher avec GPS et Garmin, en auto-suffisance et Camelbag avec pour but la traversée de la grande place en une étape et sans escale ;-) ;-)

Mais ce marathon, me direz vous ? Alors ?
Tout commence la veille par l'incontournable "Pasta" chez Luigi , of course !
Resto Italien de premier choix dans la si belle gare de Marrakech !
L'occasion d'y rencontrer l'hyper sympathique Lionel vignon, un pas encore CLM (?) mais qui connait tout de ses membres, et qui a la patience et la gentillesse de me suivre, marathons après marathons, sur mon site !!!! ( merci de ta fidélité !) .Un Lionel qui claquera un 2h46 le lendemain ... comme cela, à la volée car sans prépa ni moral ... et sans chrono au poignet. ;-) bravo l'artiste !
Une Pasta ou Mounir &co ;-) vont me faire la surprise de fêter mon futur 75 iem marathon par une orgie de petits gâteaux !!!!! ( du glycogene, quoi !! ) ...Merciiiii de ce geste touchant !!!!!!!!!

Le petit dej du dimanche (façon de parler : je reste toujours à jeun de solide, me contentant parfois d'un peu de Malto d'attente ) se passe sous le son de la cascade de la pluie qui tombe dans le bassin au centre du Riad .... Pas engageant , cela ;-(
En fait : l'ultime goutte tombera au moment de sortir dehors, et progressivement dans la matinée le temps se lèvera pour laisser place au soleil sur la fin du parcours : La Meteo idéale !
Rendez vous habituel dans les vestiaires du M&M's Tour : la voiture de l'indispensable Mounir, garée devant la ligne de départ !
Puis départ groupé de notre petite équipe les Did&lacox, la-tortue&pconvert: tous de bleu vêtus ( initiative et ordre de Lacox : le corsaire long de Florence, le Tshirt du marathon de Millau avec sa casquette que les cent-bornard nous envie ;-) ) et
papoteduguil (comme nous avons baptisé Sylvie, épouse bavarde de Johannduguil ) qui fera le semi, elle .

Les Convert ???? Et bien ...un festival de "Mou du g'nou" ;-)
Si mon état articulaire ne m'autorise qu'un rythme ultra pépère, l'etat de la tortue va partir en brioche dés le 10 iem km !!
Elle va tout nous faire ;-( ....
Le spasme laryngé, les nausées , le pipi pressant, le cœur qui bat "drôle", le souffle court, pas de jambes, blanche comme un linge.... J'en passe et des meilleurs !
Pourtant avec plusieurs sorties à St. Raphael sans problème auparavant ...
Une somatisation de son état de "grossesse par procuration "?? (notre plus jeune fifille couve !!!!!!) ... et même un début de larmichette quand une cigogne dans le ciel de déroute pour passer pile-poil au dessus de ma Dany ... en déroute !
Tout un symbole !!!!
Sous nos supplications Did et Lacox se décident de finir entre eux et s'échappent .
Les deux "mou du g'nou" vont terminer cahin-caha solidairement l'un l'autre !
J'avais engagé conversation avec une Aline, pas très en forme elle aussi, un peu plus devant ... et vais faire la navette en courant entre mes deux compagnons du jour pour un petit brin de conversation chacune : c'est ainsi que l'on se retrouve dans "l'Ultra" (mdr) avec 46 km au final (comme à Lisbonne ou j'avais accompagné mon Palmito puis la-tortue...puis re-mon-Palmito ;-))
Moi ça me va bien ! A partir du moment ou je cours... je m'amuse, je jouis... Et si ce n'est pour le chrono, ce sera pour le simple bonheur de pouvoir fouler le bitume sur mes deux jambes, en courant tout mon saoul ... Tout simplement !
Une arrivée finalement groupée avec Aline et ma-tortue : un marathon se mérite parfois, ma chérie, et même si l'envie d'abandonner t'a tentée, même si tu n'es ni fière ni satisfaite de ta "performance" : tu n'es pas blessée, handicapée, malade... simplement rejoindre l'arrivée est parfois un exploit en soi (comme moi sur le parcours d' Helsinki (cf mon récit ) : c'est ce qui fait l'attrait de cette discipline : l'inconnu à chaque départ !
Mon genou ?? Ma foi ... il a tenu ... Pas plus de douleurs à l'arrivée .... Toujours aussi sensible à la flexion ... Patience ... tout ce que je demande, maintenant, et de pouvoir continuer encore quelques destinations avec de belles visites, de belles rencontres entre amis, sans le moindre chrono ... Frustrant quand on aime par dessus tout la performance dans l'esprit Fun ( déguisé ) ... Mais ainsi va la vie ...il y a un temps pour tout : prenons la comme elle vient ! Bien heureux de la VIVRE !

la suite du séjour : un bonheur en barre pour une journée à Essaouira : passée à déambuler "Zen" dans ses rues propres bordées d'échopes aussi tentatrices les unes que les autres (une franche rigolade de voir papoteduguil se précipiter par trois fois de distributeur de liquide en distributeur de liquide ... CB bouillante en main ;-))
Des tonnes de photos des remparts de cette Saint Malo du Sud !
De bonnes grillades de poissons au soleil ... les vraies vacances ... Les "Anciens" s'en souviennent ;-)

Un grand merci : aux M&M's bien sur : Mounir et Moulay (Palmito) qui savent chaque année nous accueillir avec autant de gentillesse et de plaisir sur leur continent !
A Palmito : pour m'avoir gentiment "piégé" à accepter de me requinquer au Hammam après marathon ! Je dois avouer ( et ce ne sont ni Did, ni Johannduguil aussi peu "chauds" que moi pour cette exercice de style qui me contrediront ;-)) ... je dois donc avouer avoir particulièrement apprécié les douces mains expertes des jolies et jeunes Marocaines pour un gommage puis un massage Zen...
J'ai bien failli en épouser trois avant de partir ... mais ma-tortue me suffit finalement amplement ;-)
Merci à Did et Lacox d'avoir supporté leur guide du jour ..
Merci au couple Duguil(vinec) pour leur bonne humeur & humour ! Un régal ..( oui , bon .... faut avoir une déjà bonne expérience des papoteuses du Sud pour pouvoir affronter sans risques celle de Brheiz !!!!!!!)
Merci à la vie de m'avoir permit ce 75 iem ...un prochain à Malte ? Si Dieu le veut !