" />
Bogeymoon-sheim ! un reve  !


L'historique :
Imaginez vous que, dans un programe déjà bien chargé , notre fifille Virginie me téléphone un peu surprise et furax :
"Comment papa ? Tu ne viens meme pas me voir en  Alsace? ! Pour la seule course de l'année que je fais dans ma belle famille ... ! "
Première réaction : l'effondrement ! Mince! Pour une fois que j'etais raisonable ! Avec un marathon ou un trail de folie a chaque WE de mai et juin !
Deuxième et immédiate réaction : huummm un WE en Alsace ne se refuse pas ! Revoir ma fifille & sa belle famille ... Revoir Bogey & family .... Et les copains !!!! whaou !
Organisation rapide : vol direct Nice aéroport de Bâle .... là ou je me morfond , c'est que je ne savais pas l'éloignement de Rosheim ... Et que j'ai accepté la proposition de bogey de venir nous y chercher ... En plus d'avoir insisté pour nous recevoir chez eux !!! Je suis completement confus dans sa voiture le vendredi soir ... Mais le "mal" est fait !
Une fois de plus je ne peux que m'entousiasmer pour la gentillesse de pascal et anne !
Que dire que je n'ai pas déjà dit a leur sujet ? En plus notre ami Bogey, non seulement sera notre PDC de choc, mais handicape par une petite intervention récente, ne pourra même pas courir avrc nous ! Je n'ose imaginer sa frustration !!!!
C'est avec bonheur  néanmoins que nous l'aurons a nos cotés en vélo, pour ce plus jolie des parcours marathon que je connaisse !
Le tableau est planté : les acteurs rentrent en scène !
Quelle joie de revoir cap'tain minette et son kayser de mari ! (en plus avec leur deux jolies poupées !)
Quelle joie de voir plus longuement un Cagouille plusieurs fois rencontre sur le marathon de Monaco !
La encore, bogey&co vont faire miracle avec un repas de midi au soleil dans leur jardin : le plus sympa BBQ Alsacien que je connaisse ;-)
L'apres midi est consacré a aplaudire la relève sportive de nos vétérans keyser et bogey : la course des enfants , charmante , pleine de fraicheur , ou on aura même vu la relève de "l'esprit pconvert" : des déguisés pas plus vieux que 4-5 ans !
Passons aux choses sérieuses ! La pasta !
Un difficile challenge était a relever : faire au moins aussi bien que l'an passé !
C'est la qu'entrent en scène le reste de la fine équipe : les " CRI - CRI  " et Symphorien , Virginie notre fille avec le clan Genin ! (Thom le gendre parfait, Véronique candidate pour un premier marathon, coaché par cagouille ;-) Philippe encore réfractaire a la Cap ... Mais qui finira bien par craquer !! )
Comme chaque année, chris fête son anniversaire a la pasta !!! C'est vous dire si on avait une excuse toute trouvée pour la faire au Crémant ! Et des bouteilles ... Il s'en est ouvertes quelques unes ! ;-) .... Ben oui .... La tournée de l'un , la tournée de l'autre .... Enfin.... On ne devinait plus notre chris derrière sa barricade de cadavre de Crémant !
Et puis .... L'orchestre a entonne cet air si joyeux, si représentatif des bals populaires, si entrainant, un incontournable des boites de nuits branchées   Non ! Pas Patrick Sebastien ... Mais Brel : " dans le port d'Amsterdam"  ;-(
Je crois que c'est là ou pconvert a commencé a péter un plomb!
Après ... L'exitation montant... Le Cremant coulant ... Christelle se déchainant ... Chris montant sur la scène ... Bogey dansant un rock endiablé ... Je crois bien qu'il a fallu nous mettre dehors... L'orchestre n'en pouvant plus , et l'heure tournant ....
Ce MVA semblait bien parti ! Et si j'ai vécu une trééééés belle pasta l'an dernier .... Celle ci n'avait rien a lui envier ! Et ce n'était pas gagné d'avance ! la barre était haute ! ;-)
Bon : trêve de beuverie ! On a un marathon a courir le lendemain tôt ! Départ 7h30 !
Gueule de bois et seins postiche compris ! (bon, je suis grimé avec corsaire rose fluo, petit Top rose à grosse poitrine, perruque et diadème pour une zoulie " BARBI..CHE" .... ben oui, la barbiche , pouvait pas l'enlever , non ? ;-)

Moi , partir tôt : j'aime ça ! A jeun ça facilite l'organisation ... Mais peut être pas la tolerance a l'alcool ;-) .... La suite va (un peu ;-) ) le prouver .……
Rigolade de rigueur en retrouvants nos acolites !
Un Symphorien plus Fée Clochette que la vraie ! Ses "drelin-drelin" sur la tête vont nous acompagner pendant 5h45... Et après vous voulez qu'on l'apprécie ce bonhomme !
Mais ne vous en faites pas , on a su se venger de son trail des Alpilles qu'il nous a sournoisement imposé la semaine d'avant ! Pensez donc : un 40 km départ a 16h en plein massif des alpilles par 35 degrés !
On l'a bien fait courir le Symphorien ... En accélérant un peu quand il ne demandait qu'a reprendre son souffle après un n-ième verre de bon vin d'Alsace ;-)
Keyser Soze, alias Cap'tain minou pour les intimes, nous a fait un fromage !!!
Enfin, je veux dire ... Nous a joue au Cap'tain Cheese ! Un super Hero, genre pic a fondue tombée au fond du poêlon ! A mon avis, on aurait du lui donner un gage ... Mais il était tellement entoure par son fan groupe ( family & co) que nous l'avons épargné ( remarque : la largeur de sa carrure a joué pour lui aussi )
Chrisf67 notre Bavarois de la journée , a été magistral a l'accordéon !
Car jouer en courant .... Pas évident ! ( moi, même a l'arrêt , je m'en serai servi que pour souffler sur le BBQ)
Bon, faut dire aussi qu'il avait un problème de do ! Non: pas de DOS ... Mais de Do ! Il ne voulait pas sortir ... Qu'un "pchitt" famélique qui détruisait toute la beauté d'un " port d'Amsterdam" joue a la volée dans les champs !
On lui pardonne aussi , ayant eu le bon goût de se faire accompagner par sa charmante Christelle a vélo .... Et dont le coin-couac de son claxon a rythmé de façon extraordinaire un " étoile des neiges" totalement décalé au milieu des vignes Alsaciennes ! ;-)
Raph nous a fait l'honneur de nous escorter, tout frais débarqué de sa Trans'Aq , enfin ... Tout frais ... Sa tenue avait quelques heures de vol ( ah oui... M'est d'avis qu'il a du voler, pour y faire un si bon chrono )
Enfin : le Major Cagouille ! Digne dans sa tenue d'apparat militaire ! Le petit doigt sur la couture du ... short ; sa seule erreur vestimentaire: ne pas avoir pu cacher aux yeux du monde perplexe , sa longue chevelure blanchissante de folle du régiment !!!
Enfin : mon ami Bogey ! Hélas en vélo ... Heureusement en vélo ! Il boira la coupe jusqu'à la lie en nous acompagnant sur tout le parcours ... Un long moment de frustration pour un coureur de cet accabis .. Une gentille rééducation de son genoux par la même occasion !
Le temps a été i-de-al  ! Couvert au départ, le soleil rayonnant est vite sorti, mais avec une température douce et non caniculaire comme les précédants épisodes ! Un regal !
( et comme d'hab , qq heures plus tard dans la soirée , il tombait une pluie glaciale , avec 10 degrés de moins. ! Le miracle pconvert continue ;-).  )
Quelques mots sur le parcours et l'organisation :
D'années en années il se bonifie, empruntant desormais quasiment uniquement : pistes cyclables , voies sur berges , chemins forestiers, chemins de vignes ou de champs , petites départementales isolées : vraiment un bonheur de parcours ! Tout ce que j'aime : varié, buccolique, bien  valonné voir physique par endroits , passant par les charmants petits villages typiques , un peu comme celui du Luberon que j'adore .... mais encore plus beau !
L'organisation: alors là ... Une contradiction un peu incompréhensible !
Un parcours absolument pas fait pour la "perf ", une ribambele de ravitos typiques du pays : avec une douzaine de specialités Alsacienne acommpagnées de son vin de prédilection , des bénévoles habillés en tenue regionale ....
Et malgré cela , l'accent est mis sur quelques vedettes payées pour venir y courir et attirer du monde, aucune promotion des déguisés et du style Fun et festif dans les reportages TV et journaux !!! On marche sur la tête , et on fonce contre le mur !
Soit on fait un parcours plat sur route , et on joue sur la perf et le nombre d'inscrits , les vedettes et les primes - soit on fait un parcours de cette beauté , avec cet esprit a priori festif : et on joue cette carte a fond !!! Faut pas mélanger les genres ! C'est stupide.
Car des ravitos typiques : il y en a eu!! De la tarte flambée & rosé aux saucisses grillées & pinot blanc, du Kougehopf & pinot au pâté en croûte & pinot gris, du munster & Gewurztraminer aux saucisses & riesling, des mignardises & Crémant aux bretzels et sylvaner ... J'en passe et des meilleurs .... Sans parler de la bière Off ( ravito sauvage chez l'habitant )  et On , du Muscat & pain "d'epaisses" ....
Du coup, des déguisés ... Point trop !
Cette mauvaise com. a limité a la portion congrue les joyeux lurons !
Si ... Un groupe du " spiridon " cote d'Azur en "coccinelles".... mais dont le comportement anti sportif scandaleux ( pour moi) a ôte toute crédibilité à ces gens la !! ( ils ont fait la course en se relayant a tour de role en vélo et même en voiture !!!! Ou est l'intérêt de courir un marathon dans ces conditions !!! Cela devient du grand n'importe quoi dans le milieux des.... " marathoniens " ;-(. )
Notre parcours a été une belle partie de rigolade non stop !
Grace a l'accordeon et la maestria de Chris , aidé de nos kazous : ce fut un festival de gaités et de chants ! Whaou !
Que l'on ne s'y trompe pas ! Le rythme de course va bon train !!! Et si l'on s'arrête longuement aux stands .... On repart de plus belle entre ! La température juste douce aidant , c'est un plaisir de dérouler sur tous ces chemins de campagne !
Il faut maintenant que je vous parle de moi ;-)
J'aime jouer le jeu, dans ces circonstances .... Et jouer le jeu impliquait une dégustation oenologique régulière , of course !
C'est ainssi que, chemin faisant, ma timidité légendaire faisait place progressivement a une desinhibition de bon aloi ....
J'ai laissé mes camarades , un peu avant le semi , pour un trip personel de quelques instants , seul au milieu des champs... Dans un paysage de rêve, après une belle côte .. J'étais complètement sur un nuage, du bonheur plein les yeux et les jambes.. Je me suis arrêté longuement avec deux allemands pour nous gaver de cerises dans un arbre , puis discuté avec un bénévole perdu au milieu de nulle part a une intersection : il me disait être de Mutzig : je lui ai répondu : super ! C'est aujourd'hui la fête de la Murtzig ;-)
J' ai récupéré mon groupe au ravito du semi .... Et ai poursuivi ce qui pourait sembler a une petite "erreur" ........ Je vous l'accorde ..... En effet , depuis quelques km , je remplis ma gourde a main .... de bon vin d'Alsace, aux ravito ;-)
Plus ce que l'on boit régulièrement. .... Ça commence a faire !
En plus ce doit être un vieux modèle cette gourde !!!! .... Car il doit y avoir un trou quelque part ( bien que je ne vois rien couler) mais elle est sans arrêt vide !!! Nondjddjiou de Nondjedjiou !
Et puis il s'est passé quelques fantasmes ... A l'insu de mon plein gré !
Je rêvais de faire comme quand j'etais petit en Algerie : me jeter dans les champs de blé ! ( a l'époque je mesurais une tête de moins que la hauteur des blé !!! )
Alors ... Brutalement une force m'a poussé dans le champs ! Sans doute un trop plein d'endorphines Alsaciennes ( sont redoutables celles la !  ) la reception a été redoutable aussi ;-). Ma gourde y a laissé des plumes ! 
Je crois que l'ami Bogey a cru que je devenai fou ?!
Cela se passait vers la fin du parcours .... J'ai découvert depuis, grace aux photos ( floues !!!!!!) que j'ai faites ... que j'avais passé la ligne d'arrivée .... Dignement remercié  notre PDC par un touchant geste de solidarité collective , en posant tous notre main sur sa tête ... Que j'ai retrouvé ma fifille sa belle famille et la-tortue qui avaient couru le semi ( déguisés aussi )
Que j'ai snobé le repas post course pour une petite sieste chez la maman de Juanita ( merci maman ! Pardon pour l'intrusion ! )
J'ai découvert quelques égratignures inexpliquées sur mes genoux .... La perte d'un de mes gants ....boueux ( bizarre ... Pourquoi boueux? )
Bref ... Quelques heures plus tard ( merci le départ tôt !! ) nous faisions ripailles de Flammekueches ... Arrosé de bon vin et de bière (????? Ils veulent ma mort ou quoi ???)
Un aurevoir de notre si gentil groupe ... Jusqu'au prochain !
Je viens de réaliser le mot inscrit au dessous du buletin d'inscription : "l'abus d'alcool été dangereux pour la santé , a comsommer avec modération "( véridique)
En tous cas ... J'ai vécu la plus extraordinaire des pasta , et le plus extraordinairement beau des marathons dans un pays qui s'appelle : " Bogeymoon-sheim " !
Ne cherchez pas sur la carte ! D'abord toutes les villes se terminent en "sheim" et c'est imprononçable ! Et ensuite , je crois que se pays ne ce trouve que dans mon cœur ...
Alors je dédie ce récit a Juanita et Bogey, qui nous ont reçu si gentillement ( je vous jure que j'avais ( un peu) protesté !! )
Allez! A charge de revanche .... Mais ça : je crois qu'ils ont en bien conscience !